Elle et moi

Un coin d’une rue, une enfant
Elle, très belle, très blonde
Quelque part dans la ville
Elle et moi

Un jardin, tranquille, un regard, une étreinte, un frisson
Des yeux qui se lèvent, une larme qui coule
Doucement, sur sa joue, la douceur de ses lèvres
Elle et moi

Son corps vibre sous mes caresses
Nos souffles se mêlent
L’amour nous enveloppe

Le velours de sa jupe, relevé
Ses jambes
Que mes mains découvrent
Elle et moi

Ses mains dans mes cheveux
M’attirent
Me griffent
Excitent mon désir
Son désir
Ma bouche devient folle
Le satin de sa peau
Elle et moi

Ses vêtements se déchirent et libèrent sa chair
Sa voix m’appelle
Je t’embrasse, je t’aime
Tu es belle
Ton ventre, tes seins
Elle et moi

Ton cœur qui bat
Au rythme de l’amour
Ce rythme qui nous emporte loin
Très loin
En toi
Au plus profond de toi
Tu gémis
Mon amour
Aime
Aime de toutes tes forces
Elle et moi

Mes mains
Ma bouche
Fouillent ton corps
Décousu
Qui se donne à n’en plus finir
Ton corps
Mon corps
Dominé
Dans l’herbe
Un cri
Ton cri
Ton plaisir
Et plus rien
Rien
Le calme
L’amour
Elle et moi


Max Berlin – Elle et Moi